FR
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Infos Pratiques Le musée Votre visite Collections Le musée numérique Billetterie

© 2017 Musée de la Pêche Mentions légales Plan du site Espace presse Contactez-nous Politique de protection des données
Un équipement de Concarneau Cornouaille Agglomération

EN BZH
Infos PratiquesLe muséeJE VISITECollectionsLE MUSÉE NUMÉRIQUE BILLETTERIE
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Actualités
Éric Forbes-Roberston entre dans les collections
Une importante œuvre d’Éric Forbes-Roberston entre dans les collections du Musée de Pont-Aven
Éric Forbes-Roberston entre dans les collections Une importante œuvre d’Éric Forbes-Roberston entre dans les collections du Musée de Pont-Aven

Le Musée de Pont-Aven défend une politique active d’enrichissement de ses collections en lien avec l’histoire des artistes de l’École de Pont-Aven et de ceux ayant fréquenté Pont-Aven au même moment que Paul Gauguin. « Un musée qui n’acquiert pas est un musée qui meurt » : la vitalité de la politique d’acquisition du musée est rendue possible grâce notamment à l’association des Amis du Musée de Pont-Aven, à CIC Ouest, mécène officiel du Musée de Pont-Aven et à l’aide du Fonds Régional d’Acquisition des Musées - État-Région.

 

Éric Forbes-Robertson et Pont-Aven

Fils d’un historien de l’art, le Britannique Éric Forbes-Robertson, comme bon nombre de ses compatriotes, parfait sa formation artistique à Paris à l’académie Julian en 1885. Il se rend à Pont-Aven durant l’été 1890 et y demeure pendant près de 4 ans, s’entourant de nombreux camarades peintres, proches comme lui de la bonne hôtesse Julia Guillou qu’il croque avec ses chiens dans un dessin conservé au Victoria and Albert museum. « Nous artistes peintres orgueilleusement de haute race dans le grand livre mystérieux de la nature, Paul Gauguin dit PGO, Eric Forbes Robertson dit le Celte, Roderic O’Conor et Seguin le Jovial avons décidé de ce jour ce livre en terrain neutre de sympathie et d’art littéraire pictural et musical, recueillera les pensées, dessins et signatures… » écrivent-ils dans le livre d’or de la pension Gloanec en 1894. Forbes-Robertson apparaît par ailleurs sur plusieurs photographies de groupes devant l’hôtel Julia.

 

Un mot sur cette acquisition

Cette œuvre Jeunes Breton et Bretonne témoigne de l’éloignement de l’artiste de l’académisme de ses premiers tableaux. Il ne copie cependant pas pour autant servilement la leçon de Gauguin (dont il ne fait la connaissance qu’en 1894) mais fait preuve d’originalité. Sa touche en zébrures peut d’ailleurs plus le rapprocher d’un O’Conor (cf le Portrait de jeune garçon du peintre irlandais acquis récemment par le musée d’Orsay). Sa thématique de prédilection demeure la représentation des jeunes enfants, loin de tout misérabilisme et pittoresque.

La rareté des peintures de cet artiste fait de cette acquisition un événement. Ce tableau vient compléter le fonds du musée déjà existant consacré aux peintres étrangers qui ont profité de la leçon de Pont-Aven (le Hollandais Meijer de Haan, le Polonais Slewinski, les Danois Gad Clement et Ballin, l’Irlandais O’Conor, l’Anglais Bevan, le Suisse Amiet…).

 

ericforbes acquisition janvier2023

Éric Forbes-Robertson (1865-1935) : Jeunes Breton et Bretonne |Huile sur toile. 1892 | 100 x 73 cm

Achat avec le soutien du mécène officiel CIC Ouest, du Fonds Régional d’Acquisition pour les Musées – FRAM – État/Région Bretagne

et des Amis du Musée de Pont-Aven

Nos partenaires © 2016 Musée de la PêcheMentions légalesPlan du siteEspace presseContactez-nousPolitique de protection des données Nos partenaires :